Revue de spectacle: Rosie & the Riveters avec Vissia

La seule chose meilleure que d'écouter le nouvel album de Rosie & the Riveters est de les entendre en direct. La volière a accueilli l'énergique quatuor dans la soirée du vendredi 13 mai et le quatrième était avec eux.

La soirée a été animée par les immenses talents de l'artiste local Vissia. Elle mêle l'ethos des petites villes aux grands sons de la grande ville. Un mélange parfait d'énergie, de personnalité et de talent, Vissia a tenu la foule avec son chant mélancolique et sa maîtrise de sa guitare Gretsch. J'aurais pu écouter plus sans me plaindre. Heureusement, elle reviendra en juin pour une autre soirée à The Aviary.

Après une courte pause, le brouhaha de la maison et le bruit de fond transformé en un mur de son et Rosie a pris la scène. Rosie est un collectif composé de Farideh Olsen, Alexis Normand et Allyson Reigh, et selon leur plaisanterie de scène engageante, Rosie est aussi dans leur batteur et nous tous. Rosie n'est pas tellement un nom pour accrocher leurs chapeaux de pilulier comme un moyen de projeter un message à travers la musique. Et ils le font très bien.

Leurs harmonies en trois parties sur des chansons swing telles que «Show Me The Money» sont serrées, et ils jettent dans les fioritures de la danse et des scènes de scène engageantes qui ne font qu'ajouter aux paroles et au talent musical. A tour de rôle, ils contribuent à chanter en solo et à jouer d'une variété d'instruments, Alexis s'occupe de l'essentiel de la guitare et est un sélecteur très talentueux. Ils ont également utilisé les percussions de manière magistrale avec un batteur (j'ai raté son nom) ainsi que leur utilisation de divers objets de percussion, de blocs de bois et même de kazoo.

Ce sont tous des conteurs, pas seulement dans les paroles, mais aussi dans leurs plaisanteries sur scène et dans le récit de fond de certaines de leurs chansons. Ce sont des chanteurs et musiciens talentueux, décontractés, amusants et surtout talentueux. À un moment donné, ils se sont aventurés au centre du public pour chanter sans ressembler à un miked, et la foule est entrée dedans, ce qui a fait sourire tous les visages. Rosie & the Riverters ne sont pas simplement une vitrine musicale, ils sont une présentation sur scène et des artistes visuels. J'attends avec impatience leur prochain voyage dans notre belle ville d'Edmonton.

Crier à Philip et Mark de l'Aviary et Steve Derpack de JCL Productions.

Norman Weatherly | weatheredmusic.ca

Photographie | Joel Weatherly

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication